Votre navigateur n'est pas assez récent pour une utilisation optimale du site, vous pouvez le mettre à jour en suivant le lien suivant : browsehappy.com
En continuant à naviguer sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies

Le Biau Germe

Sylvia Schmid, suisse d'origine, est arrivée en 1959 à Montpezat dans le Lot et Garonne, comme stagiaire dans une ferme en biologie avec vaches, cultures de céréales et de légumes. Elle achète très vite une ferme et des terres mitoyennes, pour vivre et travailler en communauté avec ses amis, Barbara et Marinus.

Dans les années 70, des lectures de revues anthroposophiques attirent son attention sur l'importance d'utiliser des semences de base biologiques. Elle rencontre Ilmar Randuja (fondateur de Sativa Ekkharthof, semencier allemand). Il lui raconte combien il avait été impressionné par le témoignage de compatriotes : durant la guerre, certaines familles ne pouvaient pas se nourrir faute de semences alors qu'elles disposaient d'un jardin.

Parallèlement, elle entend parler d'une variété de blé en train de disparaître : le rouge de Bordeaux (« blé fort » utilisé en mélange pour la fabrication du pain). Sensible à l'abandon progressif des variétés anciennes et de la biodiversité qui s'opère à cette époque, elle décide avec ses amis d'en cultiver une parcelle.
Sa curiosité toujours aiguisée l'amène à ressemer des graines de melons récoltées l'année précédente. Cette année reste dans sa mémoire comme un été au climat catastrophique, avec la bonne surprise toutefois de voir ses melons rester sains. Ainsi, l'idée de faire des graines pour leur production de légumes s'est imposée.

Ses amis arrivant à l'âge de la retraite, Sylvia se lance alors dans la multiplication et la vente de graines de variétés traditionnelles.

Le premier catalogue de graines biologiques est proposé en 1982 dans les Quatre Saisons du Jardinage, avec 27 variétés de légumes, 7 aromatiques et 16 fleurs. Tout de suite, les commandes arrivent ; le besoin était réel.

En 1984, Annie et René Schmid, son frère et sa belle s½ur, la rejoignent sur une ferme de 9 ha. La marque BIAU GERME est déposée. La petite entreprise familiale se perfectionne et s'équipe des premières machines de nettoyage de graines.

En 1990, devant le développement rapide de la demande, Pascal et Véronique Naudin étoffent l'équipe.

En 1992, le Groupement d'Intérêt Economique le Biau Germe est créé, 10 ans après le début de l'aventure. Le catalogue propose une gamme plus large et compte alors 148 légumes, 22 aromatiques, 52 fleurs, et 9 engrais verts. Le secteur vente par correspondance s'informatise pour gérer au mieux le nombre grandissant de commandes et de clients.

En 1993, Laurent Couturier, producteur de semences en biodynamie en Dordogne, rejoint le Biau Germe. C'est aussi la première couverture en couleur du catalogue.

En 1994, Christian et Stella Boué, tout juste installés sur une ferme arboricole (pruneaux) à Montpezat, viennent renforcer l'équipe, tandis que Sylvia Schmid diminue son activité à mi-temps. La publicité aidant, la demande augmente rapidement et oblige à trouver d'autres associés.

En 1997, Christian Crouzet, maraicher bio à Ste Colombe de Villeneuve et Tom et Katrien Schepens, venus de Belgique, démarrent leurs productions pour le Biau Germe.

En 1998, Pascal et Véronique Naudin quittent le Biau Germe pour créer leur propre entreprise « Essem'bio ». Philippe et Elisabeth Catinaud installés sur Montpezat et Bernard et Annick Jost, producteurs de pruneaux, installés à Allez et Cazeneuve viennent renforcer les activités du G.I.E.
En 2000, le catalogue marque l'entrée dans le nouveau millénaire, avec en couverture des gravures anciennes (Livre des Simples Médecines BNF), catalogue remarqué par la presse. Pour fêter les 1000 ans du potager nous y répertorions 84 variétés déjà présentes dans les potagers de nos ancêtres.
Après 18 ans de production de semences au Biau Germe, Sylvia Schmid prend une retraite bien méritée tout en restant présente par ses conseils.

En 2001, le nouveau bâtiment de 400 m2 qui regroupe toute la partie vente de l'activité est construit, ce qui facilite grandement toutes les opérations de préparation des semences (tris, stockage de qualité, labo de germination, ensachage) ainsi que le traitement des commandes.

En 2002, Biau Germe a 20 ans. Son catalogue s'est enrichi, et propose maintenant 211 variétés de légumes, 32 aromatiques, 106 fleurs, 12 engrais verts et 7 graines à germer.
En 2003, le site internet, créé en 1998, est complété par une boutique. Il est alors possible de consulter le catalogue et de commander en ligne.

En 2005, après avoir travaillé chez des semenciers bios allemands et suisses, Guillaume Rivoirard s'installe à Montpezat et rejoint l'équipe du Biau Germe. 
Joss et Joke Reulens, maraichers à Clairac, partagent notre travail pendant une année.
 D'autre part, Laurent Couturier nous quitte pour se consacrer à l'enseignement.

En 2006, Clélia (fille de Christian et Stella) et David Neumann, jeunes agriculteurs installés sur une ferme d'élevage de brebis à Cours, démarrent leur activité au Biau Germe.

En 2007, les premiers sachets couleurs font leur apparition.
L'équipe est renforcée par Félix (sur la ferme de Bernard et Annick maintenant constituée en GAEC) et par Yasmine, compagne de Guillaume.

En 2008, Claire et Juan Del Puerto, après 2 années de stages pratiques chez quelques uns d'entre nous, acquièrent une ferme biologique sur la commune voisine du Temple sur Lot, et deviennent producteurs au Biau Germe.

En 2010, Damien Grossia, jeune agriculteur installé à Tombeboeuf, nous rejoint.
Nous sommes maintenant une vingtaine de producteurs à partager le travail de culture et de vente des semences issues de nos fermes.

2011 à 2017 ... en rédaction ...

 

2016 Sylvia Schmid s'est envolée le 17 octobre 2016. Pionnière de la semence biologique, elle propose modestement le 1er catalogue en 1981 et fonde ce qui deviendra le BiauGerme. En avance sur son temps et d'une personnalité attachante, son inspiration n'a cessé de nous accompagner. Nous la remercions pour toutes ces années données au BiauGerme et lui souhaitons un beau voyage dans les jardins éternels.